Musso Guillaume ♦ Seras-tu là ?

On s’est tous posé au moins une fois la question : « Si on nous donnait la chance de revenir en arrière, que changerions-nous à notre vie ? » « Si c’était à refaire, quelle douleur, quel remords, quel regret choisirions-nous d’effacer ? »

Année 2006 : Elliott a réussi sa vie professionnelle. Il a soixante ans, il vit à San Francisco où il est un chirurgien réputé et sa vie privée est illuminée par sa fille Angie. Une seule ombre au tableau : Ilena, le grand amour de sa vie, est morte trente ans auparavant.

Depuis quelques années, il travaille avec la Croix Rouge, et fait des séjours dans des pays défavorisés pour essayer de sauver des vies. Un jour, il diffère son départ d’Afrique, afin d’opérer un enfant ayant un bec de lièvre. Un vieux cambodgien, la seule famille qu’ait cet enfant, lui en est infiniment reconnaissant. Il lui demande ce qu’il aimerait en remerciement. Elliott s’en tire par une boutade : ce qu’il demande est ce qu’il aimerait le plus au monde, mais il sait bien que le vieux cambodgien ne pourra le lui donner. Il aimerait revoir Ilena, l’amour de sa vie. Elle est morte il y a trente ans.

Le vieux cambodgien réfléchit un instant, puis confie à Elliott un flacon de pilules… L’occasion lui est donnée de revenir en arrière et de rencontrer le jeune homme qu’il était, trente ans auparavant. A cette époque, Eliott est alors un jeune médecin fougueux, engagé et plein d’ambitions. A San Francisco, les années 70 battent leur plein et c’est là qu’il rencontre Ilena. Dès lors, un étrange face à face s’instaure entre les deux Elliott, un huis clos à la fois tendre et intense qui constitue le tour de force de ce roman.

Guillaume Musso aborde le thème du retour dans le passé. Guillaume Musso pose la question suivante : que changerions-nous si nous pouvions retourner dans le passé et modifier le cours des événements ?

 

L’auteur :

  Guillaume Musso, né le 6 juin 1974 à Antibes est un écrivain français.

 A dix ans, Il découvre la littérature et il proclame qu’il écrira un jour des romans.

 Inspiré par un séjour à New York alors qu’il est encore étudiant, et où il travaille comme vendeur de crèmes glacées, il rencontre la population cosmopolite de « Big Apple ». Il commence à écrire et à rassembler ses idées.

 Il en revient avec de nombreuses idées d’intrigues.

 En rentrant des États-Unis, il passe une licence de sciences économiques à l’Université de Nice, poursuit ses études à Montpellier et passe le CAPES de sciences économiques et sociales.

 Après sa licence, Guillaume Musso débute une carrière d’enseignant.

 De 1999 à 2003, il est professeur de sciences économiques et sociales au lycée Erckmann-Chatrian de Phalsbourg et formateur à l’IUFM de Lorraine.

  En septembre 2003, il intègre le Centre international de Valbonne où il enseignera pendant cinq ans.

 Mais il ne perd pas son but de tête et publie son premier roman en mai 2001 « Skidamarink », un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de la Joconde au Musée du Louvre et où il aborde des interrogations économiques et sociales.

Encouragé par le public, et après un grave accident de voiture, Guillaume Musso imagine l’histoire d’un enfant revenu de la mort. Il publie alors « Et après … » en 2004 qui se vend à plus d’un million d’exemplaires et est traduit dans une vingtaine de langues. Le film « Et après » tiré du roman, sort sur les écrans le 14 janvier 2009, sous la direction de Gilles Bourdos, avec John Malkovich, Romain Duris et Evangeline Lilly.

Oscillant entre roman sentimental et intrigue psychologique à suspense, il publie encore « Seras-tu là? ». Puis « Sauve-moi » en 2006, « Parce que je t’aime » en 2007, « Je reviens te chercher » en 2008, « Que serais-je sans toi ? » en 2009, « La Fille de papier » en 2010 et « L’Appel de l’ange » en 2011.

Avec 1 385 000 exemplaires en 2009, Guillaume Musso est aujourd’hui le deuxième romancier français le plus vendeur. Ses livres sont traduits dans 34 langues et les ventes totales de ses romans dépassent les 10 millions d’exemplaires. Presque toutes ses histoires ont fait l’objet – ou sont en cours – d’adaptation cinématographique.

En octobre 2009, succédant à Philippe Claudel, Daniel Picouly, François Morel, Daniel Pennac et Eric-Emmanuel Schmitt, il est l’auteur de la « dictée d’ELA », donnant le coup d’envoi de la campagne annuelle « Mets tes baskets et bats la maladie » pour lutter contre les leucodystrophies.

 

Livre audio – Texte intégral lu par Hervé Lavigne et Véronique Groux De Miéri

 Véronique Groux de Miéri :

 Comédienne pour les Editions VDB depuis près de dix ans, elle a une voxographie bien remplie avec des interprétations difficiles dont elle a su brillamment tirer parti.

 Véronique groux de Miéri est « voix off » depuis 1999. Elle débute son parcours au Canada en 1985, au sein de la Compagnie de ballet-jazz 4 temps. Mais la formation artistique multidisciplinaire qu’elle a reçue lui ouvre d’autres horizons. Car si elle danse, elle sait aussi chanter et jouer. Ce qu’elle fait au sein de diverses compagnies et formations. Elle s’est également attachée à transmettre les clés des disciplines qu’elle pratique, afin que d’autres y puisent harmonie et épanouissement.

 

 Hervé Lavigne :

 Il a fait ses études au Conservatoire d’Art Dramatique de Marseille

Laisser un commentaire