Jardy laurence ♦ Mortel exil

Un voyage au Japon qui prend une tournure effrayante… Une nouvelle aventure du capitaine de gendarmerie Alexis Arkhipov et de sa collègue et épouse Rachel, en poste à Saint-Léonard-de-Noblat.

Ce quatrième opus des aventures d’Alexis Arkhipov, capitaine de gendarmerie à Saint Léonard de Noblat et de sa compagne Rachel, nous amène loin du Limousin au Japon. Laurence Jardy nous fait découvrir ce pays avec beaucoup de talent les coutumes et les traditions. Elle nous décrit les agissements d’une secte, un rite ancestral, tout cela avec en fond, une course à pied de 250 kms au travers de paysages décrits avec beaucoup de minutie

Cette fois, à l’occasion de congés, ils vont rejoindre au Japon Chloé, la fille de Rachel. Un voyage au Japon qui prend une tournure effrayante… Quand ils arrivent sur place, ils tombent en plein drame et en pleine enquête policière locale. Un des trois jeunes dont s’occupait Hiroshi, le conjoint de Rachel, Akihito, a été décapité au sabre. Le suicide est leur première piste. Leur fils, Bogdan, est resté en Limousin, chez sa nourrice Betty, accaparé par des cauchemars sur la mort possible et prochaine de son père.

Alexis s’en sortira-t-il ? Son couple tiendra-t-il ?

 

L’auteur :

Laurence Jardy est née à Aubusson le 12 décembre 1966.

Son attirance pour les livres a commencé très tôt. Les personnages de roman l’ont toujours aidée à étoffer une réalité qu’elle juge trop terne. Elle admire l’écrivain japonais Haruki Murakami. Comme lui, elle pense qu’il existe quelque part des territoires encore vierges si on parvient à poser un regard autre sur ce qui nous entoure.

Professeur de français, elle enseigne le français à des collégiens depuis une vingtaine d’années et ne se lasse pas de ces heures de cours qu’elle considère comme de vivifiantes conversations.

Elle vit et travaille à Saint-Léonard-de-Noblat.

Laisser un commentaire