Gardner Lisa ♦ Retrouve-moi

Après les best-sellers Juste derrière moi, Le saut de l’ange, Famille parfaite, Lisa Gardner confirme sa réputation de grande dame du suspense psychologique avec ce nouveau roman qui creuse ses thèmes de prédilection : les liens du sang et la mémoire du mal.

Ce nouveau roman « Retrouve-moi » peut être associé à une duologie dont le premier volume est « Lumière noire ». Dans ce roman, vous allez découvrir le passé de Flora, comprendre pourquoi elle devient le bras droit de D.D Warren et surtout quel est son rôle dans la reconstruction des victimes.

C’est un vrai plaisir de retrouver D.D.Warren, toujours au fort caractère et finaude dans ses raisonnements, même si ici elle devra bien malgré elle au début, conjuguer avec Flora, une jeune femme qu’elle a sauvée d’une mort certaine dans le volume précédent. Devenue mère de famille, récemment remise d’une grave blessure au bras, plus sensible aussi avec son statut de mère, D.D. Warren s’étoffe encore un peu plus dans ce volume qui au détour des rebondissements éclaire sa personnalité encore davantage, ouvre une fenêtre sur ses nouvelles priorités. Elle en devient un peu plus humaine même si elle continue à vivre pour son métier, sacerdoce essentiel de son existence.

DD Warren et Phil font partie de la police et sont appelés (code rouge) au petit matin sur une scène de crime difficile à Boston : quatre membres d’une même famille sont retrouvés sauvagement assassinés chez eux. La mère, deux de ses enfants et son compagnon. Seule une personne semble avoir échappé au massacre : Roxanna (Roxy), 16 ans, la fille aînée. Des témoins affirment l’avoir vue sortir promener les chiens, deux épagneuls bretons, avant les coups de feu. Heureux hasard ou aveu de culpabilité ? Les accusations se portent naturellement vers elle, même si le mobile est loin d’être évident.

Notre binôme de police va être aidée par Flora Danes, une « survivante » qui a été kidnappée par un violeur en série et a été séquestrée pendant plus d’un an. Sa seule raison de vivre aujourd’hui et de retrouver les jeunes filles disparues.

Alors que DD Warren et Phil ont leur métier pour eux, Flora a l’expérience pour elle. C’est une battante, une survivante, une victime « métamorphosée en justicière ». Après avoir survécu au pire, il lui apparaît comme un devoir d’aider d’autres jeunes femmes ayant vécu des situations identiques. Pour ça, elle intervient dans l’enquête en écoutant régulièrement les fréquences de la police. Une justicière autoproclamée qui s’affranchit des règles.

Elle-même survivante, elle s’immisce de plus en plus dans l’enquête. Jusqu’à en devenir la nouvelle indic de DD pour aider à la recherche de Roxy. Elle possède des informations sur la jeune fille uniquement connue d’elle-même et de quelques membres de son forum.

C’est le début d’un contre la montre qui va durer deux jours. Très vite, les deux enquêtrices vont s’intéresser de près à cette famille qui au premier abord semble idéale. Mais en creusant, le passé va livrer des vérités enfouies profondément qui ouvrent des pistes, mais multiplient aussi les incidences dans le déroulé des investigations et l’évolution des hypothèses émises.

En plongeant dans le passé de Juanita Baez, la mère des enfants, l’enquêtrice D. D. Warren découvre une histoire tourmentée, entre alcool, violences et abus sexuels, familles d’accueil, qui pourrait laisser croire à une vengeance. Pourtant, plus elle avance dans l’enquête, plus la voix de Roxanna, victime ou suspecte, semble la supplier en silence : «Retrouve-moi»…

 

Lisa Gardner :

            Les gens me demandent souvent où je vis. Eh bien, je vis dans une petite bourgade de la Nouvelle-Angleterre, au cœur des montagnes du New Hampshire, avec un pont couvert rouge, une église à clocher blanc et des vues à couper le souffle. Un vrai paysage de carte postale, comme on dit.

On y rencontre aussi des gens parmi les plus gentils et les plus intéressants de la planète et pour ce roman j’ai contracté une dette envers bon nombre d’entre eux.

À commencer par Darlene Ference : Retraitée de l’enseignement, elle a décidé de s’engager au sein du CASA et de devenir avocate des enfants. Après quoi elle a commis l’erreur de m’en parler lors d’un barbecue entre voisins. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour cette association et le travail formidable qu’accomplissent ses bénévoles au profit des enfants. J’ai donc tout de suite voulu en savoir davantage, ce qui m’a évidemment conduite à écrire ce roman. Totalement fictive, l’histoire de Roxy ne s’inspire d’aucune affaire en particulier, mais une bonne part de ce qui arrive à sa famille correspond à une certaine réalité. Je suis profondément reconnaissante à Darlene de m’avoir fait partager son expérience et à tous les bénévoles du CASA de leur énergie et de leur dévouement. Notez bien que toute erreur serait de mon seul fait.

Venons-en maintenant au lieutenant Michael Santuccio, du bureau du shérif de Carroll County. Les années passant, il s’est fait une spécialité de répondre à mes textos, nombreux et souvent étranges. Dis-moi, une adolescente disparue, tu la considères comme une suspecte ou comme une victime ? Tu lancerais un avis de recherche pour retrouver des chiens ? Sans oublier : Si tu voulais maquiller un meurtre par balle en suicide, comment tu t’y prendrais ? Merci de m’avoir une nouvelle fois aidée à peaufiner mes crimes fictifs et, par la même occasion, d’avoir permis à D.D. Warren de coincer le coupable comme à son habitude. Là encore, toute erreur serait mienne.

Ma profonde gratitude va ensuite à Dave et Jeanne Mason. Lors d’une collecte de fonds au bénéfice du refuge animalier local, ils ont enchéri et surenchéri pour emporter de haute lutte le droit de voir leurs épagneuls bretons, Blaze et Rosie, figurer dans ce roman. Tous deux adoptés dans un refuge, Blaze et Rosie coulent désormais des jours heureux auprès de deux personnes adorables. Merci, Dave et Jeanne, pour tout ce que vous faites pour notre communauté. Et félicitations aux toutous d’avoir trouvé le foyer de leurs rêves.

Ce qui nous amène à Kiko, le nouveau chien de D.D. Warren. Meilleur chien tacheté de tout le pays, Kiko était le chiot adoré de Virginia Moore, directrice de la Société protectrice des animaux de Conway, et de sa compagne, Brenda Donnelly. Kiko nous a malheureusement quittés l’an dernier, mais son caractère affectueux, sa fidélité et ses facéties sont restés légendaires. Virginia et Brenda, j’espère que vous apprécierez ses nouvelles aventures fictives.

Les gens de la région auront aussi reconnu le nom de la barista Lynda Schuepp. Merci, Lynda, pour votre soutien à Children Unlimited Inc., un organisme au service des enfants. J’espère que ce tour de piste vous aura procuré un petit frisson.

Anya Seton : un nom que certains de mes lecteurs auront peut-être aussi reconnu. Dans la vraie vie, Anya Seton fut une remarquable autrice de romans gothiques. Elle figure dans mon panthéon littéraire personnel et il faut donc voir là un hommage à une écrivaine de grand talent. À ceux qui ne connaîtraient pas son œuvre, je recommande vivement la lecture de L’Emprise du passé.

Dans la catégorie « juste pour rire », félicitations à Kaytlyn Krogman, lauréate du concours Kill a Friend, Maim a Buddy sur LisaGardner.com. Elle a gagné le droit de voir sa mère, Tricia Lobdell Cass, devenir un des personnages de ce roman. Heidi Raepuro, grande gagnante de la version internationale du tirage au sort (Kill a Friend, Maim a Mate), a quant à elle choisi de connaître une fin spectaculaire. Le concours est toujours un grand succès et j’espère que ce livre vous aura plu !

 

 

 L’auteur :

Lisa Gardner, née en 1956, est une auteure américaine de romans policiers. Elle publie également sous le pseudonyme d’Alicia Scott.

Elle a grandi à Hillsboro dans l’Oregon et est diplômée du lycée Glencoe de la ville.

En 1993, elle obtient un diplôme en relations internationales à l’Université de Pennsylvanie.

Au milieu des années 1990, elle était analyste de recherche à Boston chez Mercer Management (aujourd’hui Oliver Wyman ). Elle a attribué ses longues journées de recherche à lui avoir donné les compétences nécessaires pour suivre une ligne d’enquête tout en apprenant de nouveaux sujets.

Auteur de plusieurs thrillers, elle est considérée comme l’une des grandes dames du roman policier féminin. Elle est publiée dans 30 pays.

Elle est l’auteure de trois séries : D.D. Warren, une commandant de la criminelle (sergent-détective) du Boston Police Department – FBI Profiler où, parmi les personnages récurrents, on retrouve les profileurs Pierce Quincy et sa fille Kimberly Quincy, aidés par Rainie Conner, ancienne avocate devenue enquêtrice privée et Tessa Leoni, ancienne subordonnée de D.D. Warren désormais détective privée.

Plusieurs de ses romans ont fait l’objet d’une adaptation au cinéma ou à la télévision.

Elle a reçu le Grand prix des lectrices du magazine Elle en 2011 dans la catégorie « policier » pour son roman La Maison d’à côté.

Elle vit actuellement dans une petite bourgade de la Nouvelle Angleterre, au cœur des montagnes du New Hampshire avec son mari, sa fille et ses chiens.

 

Œuvres : Publiée sous le nom de Lisa Gardner

Série FBI Profiler

  1. « The Perfect Husband », 1998, publié sous le titre Jusqu’à ce que la mort nous sépare
  2. « The Third Victim », 2001, publié sous le titre Tu ne m’échapperas pas
  3. « The Next Accident », 2001, publié sous le titre La Vengeance aux yeux noirs
  4. « The Killing Hour », 2004
  5. « Gone », 2006, publié sous le titre Disparue
  6. « Say Goodbye », 2008, publié sous le titre Derniers adieux
  7. « The 4th Man », 2016
  8. « Right Behind You », 2017

Série Détective D.D. Warren

  1. « Alone », 2005, non traduit en français.
  2. « Hide », 2007, publié sous le titre Sauver sa peau« 
  3.  « The Neighbor », 2009, publié sous le titre La Maison d’à côté
  4. « Live to Tell », 2010, publié sous le titre Les Morsures du passé
  5. « Love You More », 2011, publié sous le titre Preuves d’amour
  6. « The 7th Month (Nouvelle) », 2012, publié sous le titre Le Septième Mois
  7. « Catch Me », 2012, publié sous le titre Arrêtez-moi
  8. « Fear Nothing », 2014, publié sous le titre A même la peau
  9. « 3 Truths and a Lie (Nouvelle) », 2016
  10. « Find Her », 2016, publié sous le titre Lumière noire
  11. « Look For Me », 2018 publié sous le titre Retrouve-moi
  12. « The Guy Who Died Twice », 2019
  13. « Never Tell », 2019

Série Détective privée Tessa Léoni

  1. « Love You More », 2011, publié sous le titre Preuves d’amour
  2. « Touch & Go », 2013, publié sous le titre Famille parfaite
  3. « Crash & Burn », 2015, publié sous le titre Le Saut de l’ange

Autres romans :

  • « The Other Daughter », 1999, publié sous le titre La Fille cachée”, 2001,
  • « The Survivors Club », 2002
  • « I’d Kill For That », 2004
  • « Face Off », 2014 (collaboration 23 auteurs réunis par David Baldacci)
  • « Ink and Bone A Novel », 2016
  • “Crash & Burn”, 2015
  • “When you see me”, 2020

 

Récompenses :

  • 2000: Daphné du Maurier Award pour « The Other Daughter« 
  • 2009: Best Hardcover Novel from the International Thriller Writers pour « The Neighbor« 
  • 2011: Grand Prix des lectrices de Elle Policier pour « La Maison d’à côté« 

 

Laisser un commentaire