Perrin Valérie ♦ Trois

Une immense fresque générationnelle de la fin des années 80 à nos jours qui nous emporte dans un tourbillon de vie, d’amitié, de secrets, d’amour, d’émotion, de frissons.

Une histoire d’amitié bouleversante d’humanité : celle de Nina, Adrien et Étienne qui, à 11 ans, se retrouvent dans la même classe et deviennent inséparables. 30 ans plus tard, la vie les a séparés, l’amitié s’est fracassée.

1986 : Trois gamins, trois noms qui commencent par B (Beau, Beaulieu, Bodin) rentrent en CM2, dans la même classe, trois êtres, tous nés en 1976, si différents et pourtant si complémentaires. Une main tendue suffit pour les unir, pour que naisse une amitié fusionnelle. Nina, Adrien et Etienne se retrouvent unis pour le meilleur comme pour le pire. Nina, avec sa passion des animaux, son sens de l’amitié indéfectible, sa douleur face à la perte d’êtres aimés, sera la pierre angulaire de ce trio inséparable. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province après le bac pour vivre à Paris, faire de la musique et ne jamais se séparer.

2017 : Virginie, une journaliste au passé énigmatique, suit avec intérêt la découverte d’une épave ensevelie depuis 25 ans, sortir du fond d’un lac dans le hameau où elle a grandi, ainsi que Nina, Adrien et Etienne. Une découverte qui réveille le passé, qui réveille les fantômes d’un passé et de vies entières. Des fantômes toujours présents et qui ont brisés une amitié ! Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

C’est l’histoire de promesses que l’on se fait dans la naïveté et l’innocence des jeunes années, l’histoire de choix qui nous emprisonnent, nous façonnent dans une vie que l’on aurait peut-être souhaitée différente, l’histoire d’amitiés qui s’étiolent tout autant qu’elles se ravivent, l’histoire des années qui s’égrènent, de malheurs qui frappent, de retrouvailles inattendues.

C’est le roman de l’amitié, de sa force et de ses failles ; celui des relations humaines, dans ce qu’elles ont de plus beau et de plus sombre ; celui des secrets, de leur nécessité et leurs conséquences…

 

L’auteur :

Valérie Perrin, née le 19 janvier 1967 à Gueugnon, Saône et Loire, est une romancière française, mais aussi photographe et scénariste. Elle travaille aux côtés de son mari, le réalisateur Claude Lelouch.

Son premier roman, « Les Oubliés du dimanche » paraît en 2015. Il reçoit 13 prix, dont le Prix du premier roman de Chambéry 2016, le prix Chronos 2016, le Choix des libraires 2018, assorti de traductions en Italie en 2016 et en Allemagne en 2017. Il aborde le lien intergénérationnel : « un beau livre sur la mémoire et la transmission, porté par une écriture sensible » titre l’Express styles.

Son deuxième roman « Changer l’eau des fleurs », publié en 2018, est également couronné de plusieurs prix dont le prix Maison de la Presse qui récompense un ouvrage rédigé en langue française destiné à un large public. Pour le jury, c’est « un roman sensible, un livre qui fait passer du rire aux larmes avec des personnages drôles et attachants ». Quant à Libération Next, malgré une couverture et un titre jugés un peu simples, « on se laisse prendre par ce tourbillon d’histoires croisées, avec le cimetière en personnage principal dont le jardin florissant et à fleurir signifie l’espoir », autour desquels gravite une gardienne malmenée par la vie, Violette Toussaint.

Avec une réédition en poche, le titre figure en 2019 en 6ème position dans le top 10 des meilleures ventes GFK/Livres hebdo.

Aux élections européennes de 2019, Valérie Perrin se présente sur la liste des candidats du Parti animaliste.

Elle vient de terminer son troisième roman : « Trois », l’histoire de trois amis d’enfance, inséparables à 10 ans. Peu à peu, on découvre pourquoi et comment leur amitié s’est délitée. C’est un roman sur nos désillusions, nos espoirs, nos amours, nos vies.

Elle vit à Montmartre avec son mari, à deux pas du Théâtre Lepic, l’ancien antre du cinéaste, désormais aux mains de sa fille Salomé. L’accès à cet étrange appartement circulaire dont la disposition en escargot, insolite, interpelle. La vue panoramique sur tout Paris depuis l’immense terrasse nous rappelle que l’appartement est bien sur la Butte. En septembre 2006, elle a quitté sa vie bien rangée de mère de famille d’une fille et d’un garçon en province pour s’installer chez Claude Lelouch, ici, à Montmartre.

Œuvre littéraire :

  • 2011 : Ces amours-là, un film de Claude Lelouch : les secrets du tournage,
  • 2015 : Les Oubliés du dimanche, Albin Michel – Le Livre de poche (2017). Roman.
  • 2018 : Changer l’eau des fleurs, Albin Michel – Le Livre de poche (2019). Roman.
  • 2019 : « Appelez-moi Britney » in 24 h ensemble, ActuSF. Nouvelle.
  • 2021 : « Trois »

 

Prix :

  • Les oubliés du dimanche
    • 2015 : prix du premier roman de Chambéry, Prix intergénération (Les lauriers verts)
  • 2016 : prix national Lions de littérature, prix Chronos, prix intercommunal Lire Elire, prix Poulet-Malassis
    • 2018 : Choix des libraires Littérature
  • Changer l’eau des fleurs
    • 2018 : Prix Maison de la Presse
    • 2019 : Prix Jules-Renard (fiction), Prix des lecteurs corréziens, Prix des lecteurs du Livre de poche (catégorie littérature)

 

Filmographie

Avec Claude Lelouch

  • 2010 : Ces amours-là
  • 2014 : Salaud, on t’aime
  • 2015 : Un plus une
  • 2017 : Chacun sa vie
  • 2019 : Les Plus Belles Années d’une vie

Laisser un commentaire