Colgan Jenny ♦ Noël au bord de l’eau

Nouveau délicieux roman de Jenny Colgan qui est aussi drôle, réconfortant et imprévisible que l’amour lui-même. Entre maladie, météo capricieuse et peine de cœur à la chaine;

c’est notre cœur à nous qui est malmené tout au long de ce roman qui clôt en beauté la série « Au bord de l’eau ».

Flora MacKenzie a troqué sa vie londonienne pour ouvrir un charmant café au bord de l’eau sur l’île écossaise de Mure, où elle vit désormais avec Joël, son ancien patron au caractère bien trempé.

L’île de Mure est un territoire écossais au nord de l’archipel des Orcades. Elle s’étire tout en longueur dans un bas-relief avec des landes garnies de bothies, des petits abris en pierre, des prés, des collines, une plage au sable blanc qu’on appelle L’Infinie, une piste d’atterrissage et un port pour se relier au continent, un village aux façades des maisons colorées, une colonie de phoques qui aboient et hurlent comme des chiens, des vaches, du whisky, une culture gaélique très prononcée, un héritage viking, des nuits blanches, beaucoup de vent, un temps suspendu… et des habitants très pittoresques, solidaires, méfiants et généreux.

Dans le premier tome, l’auteur nous a présenté cette myriade d’âmes aux personnalités marquées qu’on approche avec simplicité et respect. L’héroïne, Flora MacKenzie, assistante juridique dans un prestigieux cabinet d’avocats de Londres, a tout abandonné depuis un an pour revenir s’installer sur son île où elle tient une pâtisserie dans une maison au ton « rose poudré », le Seaside kitchen. Elle a, à présent, un amoureux et s’est réconciliée avec sa famille.

Les pâtisseries de Flora sont issues des vieux livres de recettes de sa mère qui était une fine cuisinière. A la saison de l’hiver, elle prépare des sablés, des scones, des puddings, des cakes et des tartelettes aux fruits secs. La boutique a les parfums de Noël, mais les fêtes cette année ne seront pas aussi gaies qu’on pourrait l’espérer car s’il y a beaucoup de magie à Mure, il arrive que la dureté de la vie perce cette protection pour n’épargner personne.

À cette période de l’année, c’est le moment de cocooner, de s’étirer devant le feu de cheminée et de regarder des vieux films avec les gens que vous aimez.

Le domaine du Rock est fermé, en sommeil pour la froide saison. L’homme qu’elle aime vit sur un autre continent à gérer les affaires de Colton. Lorna, sa meilleure amie, a un tendre sentiment envers Saïf, le nouveau médecin de l’île, un Syrien qui a fui son pays en guerre avec ses deux garçons et puour qui il prépare leur premier Noël loin de la guerre. Mais cette idylle n’est pas partagée car Saïf espère toujours retrouver son épouse disparue. Charlie et sa femme, la fielleuse Jan, vont être parents. L’école prépare une crèche vivante pour le spectacle et Agot, sa nièce, aura son rôle à jouer. Mark et Marsha, les vieux amis de Joël viendront de New York pour les fêtes. Un nouveau vient de débarquer sur l’île. Tripp est le frère de Colton qu’il n’a pas revu depuis des lustres ! Mais les retrouvailles sont amères ; leur passif est tellement lourd ! Et puis Flora se sent seule, fatiguée et très mélancolique…

L’auteur :

Jenny Colgan, née Jennifer Colgan le 14 septembre 1972 à Prestwick, en Écosse, est une romancière britannique, auteur de comédies romantiques telles que Le Mariage d’Amanda (2000), Recherche Andy désespérément (2001) et plus récemment The Good, the Bad and the Dumped (2010).

Jenny Colgan a fait ces études à l’université d’Edimbourg (Ecosse) et a travaillé 6 ans dans un service de santé en tant que dessinateur et bande dessinée stand-up, avant la publication de son premier roman Amanda’s Wedding en 2000. En parallèle elle fut aussi dessinatrice de comic.

En 2000, elle publie son premier roman, une comédie romantique : Le mariage d’Amanda. En 2013 son roman Welcome to Rosie Hopkins’ Sweetshop of dreams remporte le prix du « Roman romantiques de l’année » (Romantic Novel of the Year Award) decerné par l’association des romanciers romantiques.

En juillet 2012, elle publie son roman Dark Horizons (basé sur l’univers de la série Doctor Who) sous le pseudonyme J.T. Colgan.

En 2013, son roman « Welcome to Rosie Hopkin’s Sweetshop Of Dreams «  a remporté le roman romantique de l’année par l’Association des romanciers romantiques.

Elle est mariée à Andrew, un ingénieur de la marine, a trois enfants, Wallace, Michael-Francis et Delphie et partage sa vie entre la France et Londres.

Elle écrit parfois pour The Guardian journal, ainsi que d’une série télévisée.

Œuvres

Romans

  • Le Mariage d’Amanda, 2000 – Amanda’s Wedding, 2000
  • Recherche Andy désespérément, 2003 – Looking for Andrew McCarthy, 2001
  • Le Colocataire, 2001 – Talking to Addison, 2001
  • Working Wonders, 2003
  • Do You Remember the First Time?, 2004
  • Sixteen Again, 2004
  • The Boy I Loved Before, 2005
  • Where Have All the Boys Gone?, 2005
  • West End Girls, 2006
  • Operation Sunshine, 2007
  • Diamonds Are A Girls Best Friend, 2008
  • The Good, the Bad and the Dumped, 2010
  • The Loveliest Chocolate Shop In Paris, 2013
  • Toute résistance serait futile, 2016 –  Resistance is Futile, 2015

 

Série La Petite Boulangerie

– La Petite Boulangerie du bout du monde, 2015 – The Little Beach Street Bakery, 2014

– Une Saison à la Petite Boulangerie, 2016 – Summer at little Beach Street Bakery, 2015

– Noël à la petite boulangerie, 2017 –  The Christmas Surprise, 2014

Série Cupcake Café

  • Rendez-vous au Cupcake café – Meet me at the Cupcake Café, 2011
  • Le Cupcake Café sous la neigeChristmas at the Cupcake Café, 2012

Série Les aventures de Flora

  • Une saison au bord de l’eau
  • Une rencontre au bord de l’eau
  • Noël au bord de l’eau

Série Rosie Hopkins’ Sweet Shop

  • Welcome to Rosie Hopkins’ Sweet Shop of Dreams, 2012
  • Christmas at Rosie Hopkins’ Sweet Shop, 2013

Univers Doctor Who

  • Dark Horizons, 2012 – Publié sous le nom de J. T. Colgan.

Série Maggie, a Teacher In Turmoil : Cette série est écrite sous le pseudonyme Jane Beaton.

  • Class, 2008
  • Rules, 2010

Laisser un commentaire