Shaffer Mary-Ann & Barrows Annie ♦ Le cercle littéraire des amateurs d’éplucheurs de patates

le cercle littéraire des amateurs d'éplucheurs de patates Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet Ashton, jeune écrivaine anglaise de trente trois ans qui habite Londres, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, Dawsey Adams, va le lui fournir ? Celui-ci lui apprend l’existence du « Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates de Guernesey ». Il s’agit d’un petit club né dès le début de la Seconde Guerre mondiale, alors que l’île était occupée par les Allemands.

Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture, créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates), délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant.

Peu à peu, la jeune femme élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey, découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies…

Juliet décide de s’inspirer de la vie du Cercle pour écrire des articles que le Times lui a demandés.

Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey… ce qui aura pour effet de bouleverser sa vie de célibataire.

 

Fantasque, drôle, tendre et incroyablement attachant… Bienvenue dans le Cercles littéraire des amateurs d’épluchures de patates!

Décédée en 2008, Mary Ann Shaffer et sa nièce, Annie Barrows, ont écrit, dans un esprit très anglais, un livre pétillant d’humour et de légèreté mais contenant aussi des accents graves, où apparaissent des personnages parfois excentriques mais souvent très tendres. Une longue chronique locale, composée d’une mosaïque de témoignages et de points de vue sur la guerre, la littérature, le rôle des livres, les relations humaines.

 

Les auteurs :

Mary Ann Shaffer est née en 1934 à Martinsburg en Virginie-Occidentale.

 C’est lors d’un séjour à Londres, en 1976, qu’elle commence à s’intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l’avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d’un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu’elle dévore : ainsi naît fascination pour les îles anglo-normandes.

 Des années plus tard, encouragée à écrire un livre par son propre cercle littéraire, Mary Ann Shaffer pense naturellement à Guernesey. Elle choisit d’écrire un roman sous la forme épistolaire en pensant que ce serait plus facile…il lui a fallu plusieurs années de travail pour que Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates voie le jour.

 Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates est son premier roman, écrit avec sa nièce, Annie Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Il a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, d’abord par sa famille, puis par son club de lecture et enfin par plusieurs éditeurs.

 Malheureusement, peu après, Mary Ann Shaffer à la santé qui décline et elle est obligée de demander à sa nièce Annie Barrows, auteure de livres pour enfants, de l’aider à le finaliser. Ce roman aura été son premier et son dernier puisque Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, avant que son livre ne soit publié et traduit en plusieurs langues.

 Mary Ann Shaffer a travaillé comme éditrice, puis bibliothécaire et dans une librairie.

Annie Barrows

Annie Barrows est née à San Diego (Californie). Juste après sa naissance sa famille a aménagé dans une petite ville de Californie du Nord. Dès qu’elle a pu se déplacer en vélo, elle allait à la bibliothèque au moins deux fois par semaine.

Après avoir obtenu son diplôme de UC Berkeley, elle est devenu éditeur. Annie Barrows éditait des critiques d’art, des manuels pour les élèves du secondaire, une fiction et la revue de poésie, nouvelles, et puis, finalement, des livres.

Après avoir édité une centaine de livres, elle se décide à écrire elle même et c’est ainsi qu’elle publie des livres pour enfants.

Annie Barrows a aidé sa tante a finir l’écriture du livre : « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patate ».

Laisser un commentaire