Jewell Lisa ♦ Comme toi

Une histoire hyper émouvante où le sombre et le lumineux se côtoient dans une superbe harmonie. Un thriller psychologique plus émouvant et sombre, que suspense haletant…

Comme toi, c’est l’histoire de Lauren, qui n’arrive pas à se remettre de la disparition de sa fille Ellie.

Ellie, jeune fille belle et promise à un bel avenir tant elle est brillante, disparaît mystérieusement à l’âge de quinze ans, alors qu’elle s’apprête à passer ses examens de fin d’année, ne laissant aucun indice derrière elle. Elle s’est brusquement volatilisée alors qu’elle se rendait à la bibliothèque pour étudier. Aucune demande de rançon n’a été faite depuis, rien ne laissait présager une fugue, absolument aucun signe d’elle n’a été relevé dans les années suivantes.

C’est l’apocalypse dans le couple qui se sépare. Laurel , sa mère, n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. Elle a tellement souffert qu’elle en a négligé ses deux autres enfants Jack et Hanna et son mari Paul, de qui elle est aujourd’hui séparée et qui a, lui, refait sa vie. Laurel habite maintenant seule, travaille à mi-temps et ne s’est jamais remise de ce douloureux événement.

On assiste au chagrin de la mère, au mutisme et à l’abrutissement de la petite sœur Hanna, à l’éloignement du frère Jack qui vit loin de Londres et aux questions sans réponse.

Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue… La ressemblance est troublante. Terriblement déconcertante.

L’auteur :

Lisa Jewell, née le 19 juillet 1968, au Middlesex Hospital , à Londres, Angleterre, est un auteur britannique de fiction populaire. Sa mère était secrétaire et son père était agent textile.

Elle a grandi dans les quartiers les plus septentrionaux de Londres avec ses deux sœurs cadettes. Elle a fait ses études à Saint Mickael, l’école catholique de filles de Finchley, au nord de Londres.  Après avoir quitté l’école à seize ans, elle a passé deux ans au Barnet College pour suivre un cours de base en arts, puis deux ans à l’Epsom School of Art & Design pour étudier la mode et la communication. Barnet College. Elle a ensuite obtenu un diplôme en illustration de mode à l’ Epsom School of Art & Design .

Elle a travaillé pendant trois ans pour la chaîne de magasins Warehouse en tant qu’assistante de relations publiques, puis pour Thomas Pink, la société de chemises de Jermyn Street pendant quatre ans en tant que réceptionniste et assistante.

Après avoir été licenciée, Jewell a accepté le défi de son amie, d’écrire trois chapitres d’un roman, en échange d’un dîner dans son restaurant préféré. Ces trois chapitres ont finalement été développés dans le premier roman de Jewell « Ralph’s Party », qui est ensuite devenu le premier roman à succès du Royaume-Uni en 1999.

Lisa Jewell est l’un des auteurs les plus populaires à écrire au Royaume-Uni aujourd’hui, et en 2008, elle a reçu le prix Melissa Nathan pour Comedy Romance pour son roman « 31 Dream Street ». Ses romans connaissent rapidement un vif succès en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Ils ont été traduits dans de nombreux pays.

Ses livres incluent “Ralph’s Party” , “Thirtynothing” , “After The Party” , une suite de Ralph’s Party , et plus récemment The House We Grew Up In et The Girls.

Elle vit actuellement à Swiss Cottage , à Londres, avec son mari Jascha et ses filles Amélie Mae (née en 2003) et Evie Scarlett (née en 2007).

Laisser un commentaire