Maunoury Jean-Louis ♦ Absurdités et paradoxes de Nasr Eddin Hodja

Nasr Eddin Hodja, parfois orthographié Nasreddin ou Nasreddine, est un personnage mythique de la culture musulmane, philosophe d’origine turque, né en 1208 à Sivrihisar et mort en 1284 à Akşehir. Ouléma (théologien, généralement sunnite, de l’islam) ingénu et faux-naïf prodiguant des enseignements tantôt absurdes tantôt ingénieux, sa renommée va des Balkans à la Mongolie et ses aventures sont célébrées dans des dizaines de langues, du serbo-croate au persan en passant par le turc, l’arabe, le grec, le russe et d’autres.

Nous retrouvons, toujours sur son âne juché, Nasr Eddin Hodja, personnage de légende issu du folklore arabo-musulman, pour de nouvelles aventures. Complément des Sublimes Paroles et Idioties, dans le respect de la tradition populaire, Jean-Louis Maunoury restitue ici toute la saveur et l’irrévérence d’historiettes tour à tour morales, absurdes ou coquines composées entre les XIIIe et XVe siècles.

On aurait tort de prendre Nasr Eddin Hodja uniquement pour un idiot ou un vieillard qui a perdu la tête. Nasr Eddin Hodja est aussi un maître qui joue le bouffon pour mieux dénoncer les travers de l’être humain : la vanité, la bêtise, la lâcheté, la cupidité, la bigoterie…

Jean Louis Maunoutry restitue ici toute la saveur et l’irrévérence d’historiettes tour à tour morales, absurdes ou coquines composées entre les XIIIème et XVème siècles.

L’auteur :

Jean-Louis Maunoury est un auteur français né le 1er juillet 1939 à Nice.

Professeur agrégé d’économie à l’université de Nice, il consacre son temps libre à l’écriture : poésie, romans, essais, théâtre, livres pour la jeunesse. Il a publié neuf romans pour adultes (Gallimard, Mercure de France, Denoël, Robert Laffont : La Vie exemplaire de Bilal l’avertisseur) et s’est aussi passionné pour la sagesse de Nasr Eddin Hodja, apprenant le turc sur le tard et publiant plusieurs volumes de ces histoires chez Phébus, ainsi qu’un essai, Le Rire du Somnambule : humour et sagesse, au Seuil1.

Jean-Louis Maunoury est le père de Pascal Mono, auteur-compositeur-interprète.

Il vit et écrit à Nice.     

Il est l’auteur de « Le Saut de l’ange » (Gallimard), « Exodes » (Denoël), « La Vie exemplaire de Bilal » « l’Avertisseur » (Robert Laffont), « Sublimes Paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja » (Phébus).

Les figures, qui se répondent, de l’idiot sacré et du fou sage sont au cœur de son œuvre.

Laisser un commentaire