Ledig Agnès ♦ Compter les couleurs

Deux voix, deux visages, deux récits. Édouard, la cinquantaine, répond à Élise, une adolescente de dix-sept ans. Ils avaient pourtant le même âge quand ils se sont rencontrés, quand ils se sont aimés. Ils se retrouvent trente-trois ans plus tard, à travers leur journal intime.

Quel est cet amour si fort, si puissant qu’il peut renaître de la déchirure ?

ATTENTION : Ce livre est une nouvelle qui est une mise en bouche pour le prochain livre qu’Agnès Ledig est en train d’écrire (sortie février 2020).

 

L’auteur :

Agnès Ledig est une romancière française née en 1973.

Elle est avant tout sage-femme libérale en Alsace, l’épouse d’un agriculteur normand et la mère de trois enfants. Elle est diplômée de la faculté de médecine de Strasbourg et spécialisée en suivi gynécologique de prévention et contraception, ainsi qu’en accompagnement émotionnel.

Elle commence à écrire en 2005, pendant la maladie de son fils Nathanaël, souffrant d’une leucémie.

Pour répondre aux questions que posaient tous ceux qui se préoccupaient de Nathanaël, elle a tenu un bulletin hebdomadaire pour informer son entourage de l’évolution de l’état de santé de son fils. Des pages et des pages de doutes, d’espoirs, de rires, de larmes, de petites joies partagées et de courage… celui d’un petit garçon de 5 ans…

Touché par ces textes le professeur du service qui le suit suggère à Agnès Ledig de ne pas « laisser ça dans un tiroir » et l’encourage à écrire.

Quand il est parti, du courage, il m’en a fallu pour sortir la tête de l’eau, mais je lui avais promis… alors j’ai écrit ce que j’avais au fond du cœur… J’ai aimé écrire, et je ne me suis plus jamais arrêtée…

En 2010, à 37 ans, elle participe sur internet à un concours organisé par le magazine Femme actuelle. Sur 600 manuscrits, celui de Marie d’en haut est retenu et publié. En 2011, Marie d’en haut est sélectionnée pour être le coup de cœur des lectrices du prix Femme actuelle. Premier roman édité. Succès national. Grande émotion.

Quatre mois plus tard, elle est contactée par Albin Michel… Elle propose Juste avant le bonheur, qui sort en mai 2013. Il obtient quelques semaines après le prix “Maison de la presse” et atteint en 1 an plus de 130 000 ventes. Incroyable…

En moins de cinq ans, Agnès Ledig s’est imposée comme l’une des romancières françaises les plus aimées du grand public. Ses trois best-sellers, « Juste avant le bonheur » (2013), prix Maison de la Presse 2013, « Pars avec lui » (2014) et « On regrettera plus tard » (2016) sont aujourd’hui traduits en 12 langues.

Bibliographie :

         Romans :

            – 2011 : Marie d’en haut est publié aux Nouveaux Auteurs et remporte le prix « coup de cœur des lectrices » du roman Femme Actuelle 2011. Il se vend à 15 000 exemplaires et pourrait être porté à l’écran par Sandrine Bonnaire.

            – 2013 : Juste avant le bonheur est publié chez Albin Michel et reçoit le prix Maison de la Presse.

            – 2014 : Pars avec lui, Albin Michel.

            – 2016 : On regrettera plus tard, Albin Michel.

            – 2017 : De tes nouvelles, Albin Michel

            – 2018 : Dans le murmure des feuilles qui dansent, Albin Michel

Nouvelles :

            – Un petit morceau de pain – dans le livre « Treize à table » – 2014 –

            – Karen et moi –  dans le livre « Treize à table » – 2016 –

            – Je te donne – 3 histoires d’amour dans un recueil collectif – 2016 –

            – Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche –  dans le livre « Treize à table » – 2017 –

            – Compter les couleurs – Préface du roman « Se le dire enfin » – 2019

Divers :

            – Mon guide gynéco. Devenir actrice de sa santé – 2016 –

            – l’esprit Papillon. Déployez vos ailes et gagnez en légèreté – 2016 –

            – Le Petit arbre qui voulait devenir un nuage – 3 histoires d’amour dans un recueil collectif – 2016

            – Le soleil devrait être au rendez-vous dimanche – 2017 –

            – Le cimetière des mots doux – 2019

Laisser un commentaire