Chevalier Tracy ♦ La jeune fille à la perle

la jeune fille à la perleDelft, dans « le coin des Papistes » au XVIIe siècle, un jour de 1664, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Pour aider ses parents dans la misère, la jeune et ravissante Griet, 16 ans, fille du céramiste Jan aveugle depuis un accident de travail, se fait engager comme servante dans la maison de la famille catholique du peintre Johannes Vermeer. Pour huit florins par jour, elle s’occupe du ménage des corvées domestiques épuisantes qui vont être son lot pendant de longs mois et des six enfants du maître.

Mais Griet est protestante, elle n’a jamais fréquenté de près des catholiques aux mœurs bizarres. Qui plus est, son univers, modeste, se réduit au petit monde des ouvriers et des marchands de viande, le domaine de la peinture lui est radicalement étranger, de même que la vie au quotidien auprès de six enfants ! Les corvées ménagère seront à la hauteur de sa méfiance car pendant deux ans, Griet nettoiera, époussettera les moindres recoins de la maisonnée et lavera des tonnes de linge. La famille Vermeer vit des difficultés économiques mais ne veut pas que cela se sache. Peu à peu, la maîtresse de maison développe envers Griet une terrible jalousie. Et Cornélia, une des filles, qui déteste Griet, tente de pousser la jeune servante à bout. Griet doit donc se faire discrète et très obéissante.

Les choses se compliquent quand le peintre la remarque. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. À mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville…

 

L’auteur :

 Tracy Chevalier, née le 19 octobre 1962 à Washington, est une écrivaine américaine dont le père est photographe pour le The Washington Post.

 Spécialisée dans les romans historiques, elle habite Londres depuis 1984 avec son mari et son fils.

 Elle étudie à la Bethesda-Chevy Chase High School de Bethesda, dans le Maryland.

 Après avoir reçu son B.A. en anglais à l’Oberlin College, elle déménage en Angleterre pour un séjour de six mois en 1984. Elle y trouve un emploi de spécialiste d’ouvrages de référence, travaillant pour plusieurs encyclopédies en rédigeant des articles sur des auteurs. Elle reste finalement en Angleterre, y fonde une famille et commence à travailler dans l’édition. Quittant cet emploi en 1993, elle commence une année de Master of Arts en création littéraire à l’University of East Anglia. Ses tuteurs lors de son parcours sont les romanciers Malcolm Bradbury et Rose Tremain. Pourtant, le virus de l’écriture, déjà côtoyé durant ses études, la rattrape. Après quelques cours d’écriture, Tracy voit ses écrits publiés dans le magazine Fiction.

Sa carrière d’écrivaine débute en 1997 avec The Virgin Blue (La Vierge en bleu), mais elle connait le succès avec Girl with a Pearl Earring (La Jeune Fille à la perle), un livre inspiré par le célèbre tableau de Vermeer. Un film tiré de ce livre au même titre, a obtenu trois nominations aux Academy Awards de 2004.

Tracy Chevalier est également Chairman pour l’Angleterre à la Society of Authors.

Laisser un commentaire