Ledig Agnès ♦ Pars avec lui

Ils s’appellent Roméo et Juliette. Comme s’ils étaient prédestinés. Mais c’est à eux d’écrire leur histoire, en dépit des accrocs, des cahots et des heurts.

Lui est pompier professionnel, un héros du quotidien, solide comme un roc. Mais pas assez pour résister à une chute de huit étages au cours d’une intervention, heureusement amortie par des arbres. Il vit seul avec sa jeune sœur, Vanessa âgée de quatorze ans. Romeo a vécu une enfance violente avec des parents alcoolique. Il a pris en charge sa sœur cadette qu’il considère comme sa fille

Elle est infirmière. De celles pour qui leur travail va bien plus loin que soigner les corps. Attentive, attentionnée, elle donne aux autres sans compter ce que son propre compagnon, Laurent, lui refuse. Elle vit avec un homme odieux et manipulateur dont elle est sous l’emprise et qui ne la respecte pas mais elle est aveuglée par son désir absolu d’enfant.

Ils se rencontrent dans un service de réanimation.

Ces deux êtres cabossés par la vie vont se tendre la main. Et apprendre qu’envers et contre tout être heureux ce n’est pas regarder d’où l’on vient, mais où l’on va.

L’auteur :

Agnès Ledig est une romancière française née en 1973.

Elle est avant tout sage-femme libérale en Alsace, l’épouse d’un agriculteur normand et la mère de trois enfants.

Pour répondre aux questions que posaient tous ceux qui se préoccupaient de Nathanaël souffrant d’une leucémie en 2005, elle a tenu un bulletin hebdomadaire pour informer son entourage de l’évolution de l’état de santé de son fils. Des pages et des pages de doutes, d’espoirs, de rires, de larmes, de petites joies partagées et de courage… celui d’un petit garçon de 5 ans… Un professeur de médecine qui suivait l’enfant lui a révélé son don de transmission et l’a encouragée à écrire. Touché par ces textes, le professeur suggère à Agnès Ledig de ne pas « laisser ça dans un tiroir ».

Quand il est parti, du courage, il m’en a fallu pour sortir la tête de l’eau, mais je lui avais promis… alors j’ai écrit ce que j’avais au fond du cœur… J’ai aimé écrire, et je ne me suis plus jamais arrêtée…

En 2010, à 37 ans, elle participe sur internet à un concours organisé par le magazine Femme actuelle. Sur 600 manuscrits, celui de Marie d’en haut est retenu et publié. En 2011, Marie d’en haut est sélectionnée pour être le coup de cœur des lectrices du prix Femme actuelle. Premier roman édité. Succès national. Grande émotion.

Quatre mois plus tard, elle est contactée par Albin Michel… Elle propose Juste avant le bonheur, qui sort en mai 2013. Il obtient quelques semaines après le prix “Maison de la presse” et atteint en 1 an plus de 130 000 ventes. Incroyable…

« Marie d’en haut », a remporté le « coup de cœur des lectrices » de « Femme actuelle ».

« Juste avant le bonheur » (Albin Michel, 2013) a remporté le prix Maison de la Presse.

« Pars avec lui » paraît en 2014, et son dernier roman, « On regrettera plus tard », paraît en 2016, aux éditions Albin Michel.

Bibliographie

  • 2011 : Marie d’en haut est publié aux Nouveaux Auteurs et remporte le prix « coup de cœur des lectrices » du roman Femme Actuelle Il se vend à 15 000 exemplaires et pourrait être porté à l’écran par Sandrine Bonnaire.
  • 2013 : Juste avant le bonheur est publié chez Albin Michel et reçoit le prix Maison de la Presse.
  • 2014 : Pars avec lui, Albin Michel.
  • 2016 : On regrettera plus tard, Albin Michel.
  • 2017 : De tes nouvelles, Albin Michel

Laisser un commentaire