Barton Fiona ♦ La veuve

La veuvePremier roman de Fiona Barton traduit par Séverine Quelet. Polar glaçant qui met en scène une femme, dont le mari est fortement soupçonné de l’enlèvement d’une petite fille.

C’est aussi une radiographie du couple où les mensonges et les silences peuvent cacher bien des horreurs.

2007 – La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire. Elle s’est mariée très jeune avec Glen. Un travail sans histoire, une jolie maison, une petite vie tranquille, ordinaire, dans un milieu de classe moyenne en Angleterre, un mari attentionné. En somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. Jusqu’au jour où Bella, une petite fille de deux ans disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime.

Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil. Malgré l’acquittement, Jane devient aux yeux de tous, la femme d’un monstre qu’elle défend et à qui, elle reste dévouée et fidèle.

Mais aujourd’hui en 2010, Glen est mort accidentellement, fauché par un bus. Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Quatre années ressemblant à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquillité, même après l’acquittement.

Janie, l’épouse aimante, effacée, soumise on peut dire, qui a signé pour le meilleur et pour le pire et qui tient parfaitement cet engagement, spectatrice, passive, persuadée de l’innocence de son mari… va enfin pouvoir redevenir Jane, la femme moins dupe, consciente des « bêtises » de l’homme qui a partagé sa vie durant ces nombreuses années, ironique, capable de penser et juger par elle-même… Cette personnalité qu’elle a essayé de masquer, lorsqu’elle avait envie de refaire surface, pourra enfin se libérer de ses secrets et de ses blessures.

Partagée entre ses souvenirs heureux d’un passé sans tache et son effroyable présent, la veuve décide finalement de clore ce chapitre de sa vie en se confiant, contre toute attente, à Kate, une journaliste de presse écrite à la recherche DU scoop…

Traquée par le policier Bob Sparkes, l’inspecteur chargé de l’enquête, en quête de vérité, qui finira par dénouer tous les fils de cette sordide histoire, et une journaliste Kate, la journaliste coriace et vindicative qui ne va jamais lâcher l’affaire, sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ?

La veuve fait penser, bien évidemment, à La femme du monstre de Jacques Expert, un de mes auteurs chouchous… Histoires bien différentes, mais même thématique…

L’auteur:

Fiona BartonFiona Barton, née en 1957 à Cambridge au Royaume Uni,  est journaliste et formatrice internationale dans les médias. Elle a vécu pendant de nombreuses années à Londres où elle a notamment collaboré avec les rédactions du Daily Mail, du Daily Telegraph et du Mail on Sunday où elle a d’ailleurs gagné le prix de Reporter de l’année.

Pendant de nombreuses années, elle a travaillé comme moniteur d’essai et Gerichtsreporterin pour différents médias.

Fiona Barton est chef de projet à Fojo Media Institute depuis 2011.

Son travail de journaliste lui a permis d’observer les femmes des accusés lors des audiences et donné l’envie d’écrire « La Veuve » (The Widow, 2016), son premier roman.

Depuis qu’elle a quitté son emploi en 2008 pour devenir bénévole au Sri Lanka, Barton a formé et travaillé avec des journalistes exilés et menacés dans le monde entier.

Elle vit avec son mari près d’Abjat-sur-Bandiat en Dordogne depuis 2013 et travaille actuellement sur un second livre.

Enregistrer

Laisser un commentaire