Copleton Jackie ♦ La voix des vagues

la-voix-des-vagues_Jackie Copleton nous offre un chassé-croisé amoureux, une histoire familiale d’une grande beauté, sur fond du drame historique le plus marquant de la Troisième guerre mondiale : le largage de la bombe H sur Nagasaki.

Lorsqu’un homme horriblement défiguré par l’épreuve de Pikadon, frappe à la porte d’Amaterasu Takahashi et qu’il prétend être son petit-fils disparu depuis des années, Amaterasu est bouleversée et refuse cette possibilité. Elle aimerait tellement le croire, mais comment savoir s’il dit la vérité ?

Ce qu’elle sait c’est que sa fille et son petit-fils sont forcément morts le 9 août 1945, le jour où les Américains ont bombardé Nagasaki ; elle sait aussi qu’elle a fouillé sa ville en ruine à la recherche des siens pendant des semaines. Avec l’arrivée de cet homme, Amaterasu doit se replonger dans un passé douloureux dominé par le chagrin, la perte et le remord.

Mais Hideo n’est pas venu les mains vides, il apporte un mystérieux colis destiné exclusivement à Amaterasu. Il a reçu pour consigne de sa mère adoptive de ne pas l’ouvrir et de le remettre en main propre à Amaterasu.

Amaterasu est une femme déterminée, forte, qui a pris son destin en main. Son époux Kenzo, ingénieur mécanique est un homme bon, droit. Ils forment un couple uni et une famille stable et aimante. Seulement voilà, Yuko 16 ans va éprouver ses premiers émois amoureux pour l’ami de son père Jomei Sato, un séducteur. Il aime les toutes jeunes femmes. Être marié n’est pas un obstacle pour lui. Quand ses parents découvrent leur liaison, ils décident de marier la jeune fille le plus vite possible. Cette histoire ne ferait que jeter le déshonneur sur les deux familles. Amaterasu et sa fille se déchirent à ce sujet, mais le Japon est un pays de traditions auxquelles il est difficile de s’échapper.

Amaterasu qui a quitté son pays natal le Japon pour les États-Unis après le largage de la bombe atomique sur le Japon, se remémore ce qu’elle a voulu oublier : son pays, sa jeunesse et sa relation compliquée avec sa fille. L’apparition de l’étranger sort Amaterasu de sa mélancolie et ouvre une boîte de Pandore d’où s’échappent les souvenirs qu’elle a laissé derrière elle

Pourquoi cet homme aurait-il attendu 40 ans pour la retrouver alors qu’Amaterasu avait enfoui sa douleur au fond de son cœur ? Elle a passé des jours avec Kenzo à écumer les hôpitaux et abris de fortune sans succès. C’est impossible, ils n’ont pas pu survivre à ce cauchemar.

Jackie Copleton nous raconte l’histoire d’Amaterasu, de Kenzo son époux, de Yuko leur fille. Le rythme des chapitres agrémentés en tête d’un mot de vocabulaire sur une coutume ou un état d’esprit fournit un contexte culturel à l’événement historique et à ces destinées amoureuses. C’est un récit dense et sensible sur la culpabilité, la solitude, l’amour.

L’auteur :

jackie-copletonJackie Copleton a eu une enfance assez nomade, vivant en Zambie, en Écosse et en Angleterre et elle a obtenu un diplôme en anglais à l’Université de Cambridge..

En 1993, elle part pour Japon où elle enseigne l’anglais à Nagasaki et à Sapporo.

Elle retourne au Royaume-Uni en 1996 pour suivre des études en journalisme. Elle a ensuite travaillé comme journaliste et a collaboré à plusieurs journaux.

Elle a également eu un bref passage dans les relations publiques pour un organisme de charité de santé mentale tout en complétant un MLitt (Distinction) en écriture créative à l’Université de Glasgow.

Elle a été lauréate conjointe du prix Curtis Brown en 2011, pour le meilleur écrivain de fiction du programme d’écriture créative de l’université.

« La Voix des vagues » est son premier roman.

Elle vit avec son mari à Newcastle, au Royaume-Uni.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire