Link Charlotte ♦ Le poids du passé

Le poids du passéDeux histoires sont transposées en parallèle : Virginia vit une petite vie tranquille avec sa fille et son mari jusqu’à ce qu’un couple étrange croise leur route…à deux reprises. Pendant ce temps, des petites filles sont retrouvées mortes.

La fille de Virginia va à son tour disparaitre, celle-ci va alors soupçonner l’homme au passé douteux…

2006 – Nathan et Livia Moor ont quitté leur Allemagne natale pour faire le tour du monde à bord de leur bateau. Leur croisière durera peu, car, une nuit, au large de l’Ecosse à proximité de Skye en Angleterre, leur bateau est éperonné par un cargo. Nathan et Livia Moor en réchappent in extremis, mais perdent tous leurs biens.

En dépit des réticences de son époux Fréderic, Virginia Quentin pour qui Livia faisait le ménage, décide de leur venir en aide en mettant sa maison de vacances de l’île de Skye à leur disposition.

De retour en Angleterre dans leur demeure isolée du Norfolk, avec leur fille, Virginia et Fréderic ont la surprise de découvrir que Nathan les a suivis. Elle reconnaît aussitôt le naufragé qu’elle avait secouru quelques semaines auparavant en Écosse. Pour la seconde fois, l’homme vient lui demander l’hospitalité.

Sans savoir pourquoi, Virginia le laisse s’immiscer dans sa vie. Malgré le malaise qu’elle ressent en sa présence, elle, qui semble accablée par le poids d’un lourd secret, s’ouvre à lui comme jamais elle ne s’était ouverte à quiconque. Au fil des jours, les conversations deviennent plus intimes et celui qui n’était qu’un inconnu se révèle un confident au charme troublant. Elle d’habitude si secrète lui fait part du sentiment de culpabilité qui la ronge depuis des années.

Puis l’inconcevable se produit. Un soir, Kim, la fille de Virginia ne rentre pas de l’école. Fugue, enlèvement ? Virginia est terrifiée, d’autant que cette disparition coïncide avec l’assassinat de deux enfants de la région. Impossible pour elle de ne pas soupçonner Nathan. Mais les apparences sont parfois trompeuses…

L’auteur :

Charlotte LinkCharlotte Link, née le 5 Octobre 1963 à Frankfurt sur Le Main, est un allemand écrivain. Elle est parmi les auteurs contemporains qui ont le mieux réussis dans l’écriture de romans écrits en allemand, avec plus de 12 millions d’exemplaires vendus !

Charlotte est la fille d’un écrivain allemand connu bien et journaliste, Almuth Link .

À l’âge tendre de 14 ans, elle a commencé à commettre prose sur le papier. Deux ans plus tard, elle a écrit son premier ouvrage, « Die schöne Helena », « La Belle Hélène ». Il lui a fallu trois ans et est devenu un succès immédiat.

Depuis, elle a dominé la littérature de divertissement de l’Allemagne. Elle est connue autant pour ses romans sur la vie contemporaine que pour les romans policiers psychologiques à la manière anglaise. Les livres Sturmzeit, Wilde Lupinen et Die Stunde der Erben forme une trilogie. Ceux-ci, entre autres, ont été filmés pour la série TV pour la chaîne de télévision allemande ZDF .

Son roman, Am Ende des Schweigens a été nominé en 2004 pour la fiction catégorie de la Deutsche Bücherpreis (Prix du Livre Allemand), tandis que son livre Die Rosenzüchterin, publié en 2000, est resté pendant plusieurs semaines au sommet du Spiegel liste des bestsellers.

En plus des recherches précises, l’auteur attache une grande importance à la description des personnages complexes et contradictoires.

Charlotte Link vit maintenant avec son partenaire et son chien dans Wiesbaden . Elle est un membre actif de la PETA et travaille pour les chiens de la rue de la Turquie et l’Espagne .

En 2007, Charlotte Link a reçu le Feder Goldene , (Golden Feather), pour ses réalisations littéraires. À ce jour, sept de ses romans de Charlotte Link ont été adaptés à la télévision.

Enregistrer

Laisser un commentaire