Musso Guillaume ♦ La fille de Brooklyn

La fille de BrooklynJe me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.  L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé: « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout? » Vous auriez répondu quoi, vous?

Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.

Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo. – C’est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.

Raphaël, écrivain de succès, se met à la recherche de sa fiancée qui a disparu. Aidé par son ami Marc Caradec, un ancien policier à la retraite, il va reconstituer le puzzle de la disparition d’Anna. Son enquête les mènera de Paris à New York, le tout en trois jours seulement.

L’auteur :

Guillaume MussoGuillaume Musso, né le 6 juin 1974 à Antibes est un écrivain français. Il est le frère de Valentin Musso, auteur de romans policiers.

A dix ans, Guillaume Musso rencontre la littérature, passant une bonne partie de ses vacances dans les murs de la bibliothèque municipale dirigée par sa mère. Et il proclame alors qu’il écrira un jour des romans.

Il commence à écrire lorsqu’il est étudiant. A 19 ans, fasciné par les Etats-Unis, il séjourne plusieurs mois à New York et dans le New Jersey. Il y travaille comme vendeur de crèmes glacées et cohabite avec des travailleurs de toutes nationalités.

Inspiré par son séjour, il commence à écrire et à rassembler ses idées. Il en revient avec de nombreuses idées d’intrigues.

En rentrant des États-Unis, il passe une licence de sciences économiques à l’Université de Nice, poursuit ses études à Montpellier et passe le CAPES de sciences économiques et sociales pour exercer avec conviction le métier de professeur.

De 1999 à 2003, il est professeur de sciences économiques et sociales au lycée Erckmann-Chatrian de Phalsbourg et formateur à l’IUFM de Lorraine.

En septembre 2003, il intègre le Centre international de Valbonne où il enseignera pendant cinq ans.

 Mais il ne perd pas son but et publie son premier roman en mai 2001 « Skidamarink », un thriller en forme de jeu de piste débutant par le vol de la Joconde au Musée du Louvre et où il aborde des interrogations économiques et sociales.

Encouragé par le public, et après un grave accident de voiture, Guillaume Musso imagine l’histoire d’un enfant revenu de la mort. Il publie alors « Et après … » en 2004 qui se vend à plus d’un million d’exemplaires et est traduit dans une vingtaine de langues. Le film « Et après » tiré du roman, sort sur les écrans le 14 janvier 2009, sous la direction de Gilles Bourdos, avec John Malkovich, Romain Duris et Evangeline Lilly.

Oscillant entre roman sentimental et intrigue psychologique à suspense, il publie encore « Seras-tu là? ». Puis « Sauve-moi » en 2006, « Parce que je t’aime » en 2007, « Je reviens te chercher » en 2008, « Que serais-je sans toi ? » en 2009, « La Fille de papier » en 2010 et « L’Appel de l’ange » en 2011.

Avec 1 385 000 exemplaires en 2009, Guillaume Musso est aujourd’hui le deuxième romancier français le plus vendeur. Ses livres sont traduits dans 34 langues et les ventes totales de ses romans dépassent les 10 millions d’exemplaires. Presque toutes ses histoires ont fait l’objet – ou sont en cours – d’adaptation cinématographique.

En octobre 2009, succédant à Philippe Claudel, Daniel Picouly, François Morel, Daniel Pennac et Eric-Emmanuel Schmitt, il est l’auteur de la « dictée d’ELA », donnant le coup d’envoi de la campagne annuelle « Mets tes baskets et bats la maladie » pour lutter contre les leucodystrophies.

Laisser un commentaire