Watson Steven Junior ♦ Avant d’aller dormir

Avant-daller-dormir Londres. Lorsque Christine Lucas se réveille chaque matin, elle pense avoir une vingtaine d’années et toute la vie devant elle. Puis, elle ouvre les yeux, tend les bras et se rend compte qu’un homme partage son lit.

Un homme bien plus vieux qu’elle et qui en plus, porte une alliance. Aurait-elle eu une aventure avec un homme marié ?

Et bien non ! A la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare et très grave d’amnésie qui lui permet d’avoir une mémoire fonctionnelle durant une journée, tout au plus : Chaque matin, c’est la même journée qui recommence, avec parfois quelques variantes. Chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans.

Depuis son accident survenu il y a plus de 20 ans, aucun traitement n’a fonctionné. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, le neuropsychologue Ed Nash. Sa nouvelle thérapie consiste à stimuler sa mémoire pour tenter de provoquer la réapparition de souvenirs lointains par l’exercice de l’écriture journalière dans un journal intime. Un exercice obligatoire étant donné qu’elle perd toutes notions du passé récent chaque fois qu’elle se réveille après une nuit de sommeil effaceur. Celui-ci lui conseille donc de tenir un journal intime afin qu’elle puisse y noter toute sa journée et qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Relire ses notes pourrait peut-être stimuler sa mémoire… Le docteur lui téléphone chaque jour pour lui dire où elle range son journal. C’est une contre-offensive stratégique pertinente face à l’amnésie chronique de Christine qui semble irréversible.

Chaque matin, son mari doit lui faire le récit de sa vie pour qu’elle reprenne pied dans le quotidien et puisse affronter la journée qui s’annonce. Et cela depuis 20 ans !

Ecrire fait remonter à sa mémoire quelques flashs, quelques impressions. Sans boucher tous les trous, loin de là, elle commence à avoir des intuitions, l’envie de reconstituer son existence, et surtout les zones d’ombre qu’elle n’arrive pas à combler, car son mari, elle s’en aperçoit maintenant qu’elle note tout, modifie la vérité à l’envi et semble ne pas tout lui raconter, ou bien des versions différentes. Plus elle écrit, plus son esprit se met en mouvement, charriant des images, des sons, des impressions certes fugaces mais qui donnent à cette pauvre femme le désir d’’en savoir plus, de comprendre, et surtout le fol espoir de guérir un jour de cette amnésie, de recouvrer la mémoire.

Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage, et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

L’auteur :

  Steven Junior Watson est né en 1971 à Stourbridge , dans le West Midlands . Il a étudié la physique à l’Université de Birmingham et a ensuite déménagé à Londres , où il a travaillé dans différents hôpitaux et institutions spécialisées comme audiologiste dans le diagnostic et le traitement des enfants déficients auditifs. Durant les soirées et les week-ends, il écrit des romans.

 En 2009, Watson a été accepté à l’Académie Faber  où il suivra un programme rigoureux et sélectif, qui couvre tous les aspects du processus de novelwriting. Le résultat de ces études sera l’écriture de son premier roman « Before I Go to Sleep ». Il a été présenté à l’agent littéraire Clare Conville à son second roman et elle a accepté de le représenter. Le livre a été publié en 2011. Dans la même année il a été annoncé que le livre serait adapté pour le grand écran par Ridley Scott , avec Rowan Joffe prévu d’écrire et de diriger.

 Formé au Royaume-Uni, SJ Watson vit à Londres, en Angleterre.

Livre audio :

12 heures – De Steven Junior Watson – Texte intégral lu par Françoise Cadol

 Françoise Cadol, née en 1964, est une dramaturge et comédienne de doublage. Elle est l’auteur de nombreuses pièces de théâtre (L’hôtel des Roches Noires – Rodin – Tout le temps que dure le jour…)

 Sa voix est connue et très appréciée pour sa douceur et sa suavité particulière. Elle double notamment Angelina Jolie et est la V.F. officielle de Lara Croft jusqu’en 2010 (elle n’assurera pas la voix de Lara Croft dans le reboot de la licence en 2013). On peut entendre sa voix dans nombre de publicités à la télévision (Auchan, Gaz de France). Elle est aussi, grâce à son rôle de Mary Alice, la narratrice de Desperate Housewives, et Allison Dubois dans la série Médium.

Laisser un commentaire