Grémillon Hélène

Originaire du Poitou, Hélène Grémillon est née le 8 février 1977.

 Alors qu’elle est l’assistante de l’émission de Thierry Ardisson, elle rencontre Julien Clerc qui était l’invité de l’animateur. Leur liaison a été révélée à son public par « Voici » en décembre 2004.

 Le 22 avril 2008, elle a donné naissance à Léonard, le 5e enfant de Julien.

 Julien et Hélène se sont mariés le 17 décembre 2012 à la mairie du XVIème arrondissement de Paris, arrondissement où ils habitent.

 Après des études de Lettres, Hélène Grémillon a évolué dans le milieu de la publicité puis de la production audiovisuelle. Mais l’écriture était une envie qu’elle portait en elle depuis longtemps.

 Elle devient scénariste-réalisatrice.

 Elle a réalisé plusieurs courts-métrages dont « La blague » en 2006, « Hiroshima » et « Nin’shin » en 2007 avec pour acteurs Olivier Sitruk, Anne-Lise Helme et Francis Perrin.

 « Nin’shin » montre cinq étapes importantes dans la vie d’un couple. Elles sont présentées autour d’un même thème : le repas. Ce court-métrage a participé à plusieurs festivals comme « Selluloid 2008 » ou encore « Court, c’est court ». Il a également remporté le prix « Défi jeune », décerné par « Envie d’agir », une subvention ministérielle destinée à aider les jeunes dans la réalisation de leurs projets.

 Hélène réalise le clip de « La jupe en laine » ainsi qu’un film présent dans un DVD que vous pouvez retrouver dans la version collector du dernier ablum intitulé « Où s’en vont les avions ? ».

 En 2008, elle se lance dans l’écriture de ce qui sera son premier roman, « Le confident ».

Dans ce duel entre deux femmes autour d’un enfant, sur fond de 2nde Guerre mondiale, Hélène Grémillon a su démontrer un réel talent dans la description de la psychologie de ces personnages. Il est intéressant de savoir qu’au cours de l’écriture de son roman, l’auteur est tombée enceinte et que ce sentiment de maternité l’a aidé dans son travail.

Par des critiques élogieuses et un excellent retour des libraires, le 1er roman d’Hélène Grémillon a reçu un très bon accueil public.

Publié le 26 août 2010, et récompensé le 10 juin 2011 par le prix Roblès 2011 (Prix décerné par les lecteurs de Blois-Agglopolys), « Le confident » figurait également sur la liste finale du Prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco.

Laisser un commentaire