Bolek

Bolek« Polonais-ch’ti », Boleslas Zwolak, qui s’est lui-même baptisé « Bolek », a été mineur à l’âge de quinze ans, ouvrier, fort des Halles.

Victime de la crise de la presse, il s’accroche à cinquante-cinq ans à son métier en s’improvisant « libraire de rue » et en devenant peintre et écrivain.

C’est l’intérêt de l’ouvrage, co-écrit avec le journaliste Laurent Boscq, d’apporter par ce témoignage une vision plus large sur l’évolution de la société.

Bolek a fait du livre un drapeau de résistance et de son kiosque une barricade.

Au-delà du parcours passionnant d’un personnage hors norme, ce document nous montre une France que ne pouvons plus ignorer : celle des 7 millions de travailleurs précaires. Chacun est concerné, chacun peut agir dans sa vie de tous les jours. L’histoire de Bolek en est la preuve.

Laisser un commentaire