Aubenas Florence

  Florence Aubenas (née le 6 février 1961 à Bruxelles) est une journaliste française.

 Fille de Jacqueline Aubenas, journaliste, critique de cinéma et chargée de cours à l’Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion INSAS (Belgique). Diplômée du Centre de formation des journalistes (promotion 1984)Le Nouvel Économiste, avant d’entrer en 1986 au journal Libération. Elle a couvert de nombreux événements au Rwanda, au Kosovo, en Algérie, en Afghanistan et en Irak, ainsi que plusieurs grands procès en France. C’est ainsi qu’elle s’était fait connaître pour sa couverture du procès d’Outreau, étant l’une des premières à exprimer ses doutes sur la culpabilité des prévenus finalement innocentés.

 Elle a effectué la plus grande partie de sa carrière au sein du quotidien « Libération » comme grand reporter jusqu’à son départ en septembre2006 pour l’hebdomadaire « Le Nouvel Observateur ». Alléguant un désaccord avec l’actionnaire principal Édouard de Rothschild, elle invoque la clause de conscience pour quitter Libération et rejoindre le Nouvel Observateur.

 Lors d’un reportage en Irak, en 2005, elle a été retenue en otage pendant plusieurs mois.

 Le 2 juillet 2009, elle a été élue à la tête de l’Observatoire international des prisons (OIP), responsabilité qu’elle occupe jusqu’en juin 2012.

 De février à juillet 2009, elle prend un congé sabbatique laissant circuler la rumeur qu’elle part au Maroc écrire un roman. Dans les faits, elle s’installe à Caen et s’inscrit comme chômeuse au Pôle emploi pour chercher du travail. Elle mène l’enquête sur la France des travailleurs précaires qui vivent avec un salaire inférieur au SMIC, comme l’avaient fait en Allemagne Günter Wallraff dans les années 1980 en se faisant passer pour un Turc, Elsa Fayner en France au cours des années 2000 ou Barbara Ehrenreich aux USA. Après avoir enchaîné les petits boulots, elle travaille comme femme de ménage sur les ferrys au quai de Ouistreham. De cette expérience naît le livre Le Quai de Ouistreham, publié le 18 février 2010, qui devient un succès de librairie avec 120 000 exemplaires vendus au 12 avril 2010.

Elle est la sœur de Sylvie Aubenas.

En juillet 2012, elle couvre la guerre civile syrienne pour le quotidien Le Monde, aux côtés de l’armée syrienne libre.

Laisser un commentaire