Delacourt Grégoire ♦ la liste de mes envies

La liste de mes enviesLa Liste de mes envies est un roman de Grégoire Delacourt paru en 2012.

Ce roman raconte le destin de Jocelyne, une mère de famille modeste mercière travaillant à Arras, dont le destin bascule subitement après avoir gagné à la loterie Euro Millions, soit 18 547 301 euros.

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Elle s’exprime sur son blog, « dixdoigtsdor », où elle fait part de ses états d’âme, s’étant rendue compte à quel point son existence en sera bouleversée. Elle fait alors la liste de ses envies, et décide de ne rien changer à sa vie, pour ne rien changer à son bonheur.

Ce livre approche les 440 000 exemplaires vendus, et 27 pays en ont acheté les droits de traduction. Le succès de ce livre est une surprise, qui s’explique sans doute en partie parce qu’il correspond bien à l’humeur de son époque. Dans un contexte de crise économique, ce roman touche les lecteurs qui redécouvrent les joies simples de la vie. Le livre fait l’objet d’une adaptation au théâtre, interprété par l’acteur Mikaël Chirinian (Ciné XIII Théâtre) depuis le 23 janvier 2013 ainsi que d’une adaptation pour le cinéma: tournage prévu à partir du 15 avril 2013 sous la direction de Didier Le Pêcheur. C’est Mathilde Seigner et Marc Lavoine qui interpréteront Jocelyne et Jocelyn.

On y trouve des analogies avec L’Élégance du hérisson, de Muriel Barbery au niveau de la thématique, mais aussi de la forme. Certains critiques jugent cependant le style et le thème (« L’argent ne fait pas le bonheur ») un peu trop simpliste. Mais la plupart reconnaissent la justesse et la grâce de l’évocation du bonheur de vivre.

Une histoire simple et délicate, mais qui pose la question : Et vous ? Que feriez-vous si vous aviez gagné le gros lot ?

 

L’auteur :

Gregoire DelacourtGrégoire Delacourt est un publicitaire et écrivain français né en 1960 à Valenciennes.
            Dans sa jeunesse, il est interne au sein du collège La Providence à Amiens. Il obtient son baccalauréat puis commence des études de droit à Grenoble, vite arrêtées. Il devient publicitaire en 1982 et crée en 2004, avec sa femme Dana Philp, sa propre agence de publicité, « Quelle Belle Journée » avec laquelle il signe des contrats avec des grandes marques telles que Sephora, GO Sport, Caudalie, Folio (Gallimard), Taittinger, Crozatier, Directours, Unilever…

Après le succès de L’Écrivain de la famille, son premier roman, publié à l’âge de cinquante ans, (20 000 exemplaires vendus en édition première, prix Marcel Pagnol, prix Rive Gauche), La Liste de mes envies, paru en février 2012, lui a valu une renommée internationale.

Laisser un commentaire