Delage Jean-François

  Jean-François Delage est né à Angoulême en 1971, et a vécu pendant près de 20 ans dans cette ville.

 Pour ses études, il est ensuite venu à Poitiers et ne l’a plus quitté. « J’ai commencé avec la classe prépa de Camille Guérin, puis par l’université de Poitiers. Et je suis finalement resté. »

 Il a commencé sa carrière en tant que professeur de mathématiques pendant quinze ans. Il est aujourd’hui, depuis 2011, directeur adjoint de l’établissement Isaac de l’Etoile. Il a notamment sous sa responsabilité les 350 étudiants de BTS.

 De maths à la littérature, le rapprochement n’est pas forcément évident. « La filière scientifique était synonyme d’excellence. Quand nous étions bons dans tous les domaines, nous étions orientés sur ces domaines.

 L’idée m’a traversé de faire journaliste scientifique.

  Jean-François Delage est en tous les cas curieux et ouvert

Il a commencé à écrire vers ses 20 ans. « Au début, pour suivre mon ami Jean-Luc Texier (aujourd’hui directeur des affaires culturelles à Civray et notamment de la Margelle), je trouvais cela tellement naturel pour lui.

Et puis je me suis pris au jeu.

Il commence beaucoup d’histoires et entame notamment une trilogie « politico-religieuse et écologiste ».

« J’ai présenté le premier tome à plusieurs maisons parisiennes, mais je me suis vite rendu compte que cela allait être compliqué. »

Par opportunité, il se tourne alors vers la maison d’édition deux-sévrienne Geste noir et le roman policier. « C’était pour moi un défi. Je n’avais jamais lu de polars, mais je suis friand de policier, de thriller au cinéma. Je trouvais plus facile de me lancer dans ce style. Dans mon imaginaire il y avait peut être moins de pression. Cela m’a sans doute aidé à me lâcher et à le faire. » Peut-être influencé par le cinéma, il visualise les scènes.

Jean-François Delage est pacsé et vit dans une petite commune à l’est de Poitiers, à Sèvres-Anxaumont – Rue des Grangeries.

Il vous propose un 1er roman policier aux ramifications internationales Traques fatales. Voile noir sur le Poitiers Volley dont l’action principale se déroule sur Poitiers.

C’est un pur produit Poitou-Charentes, l’auteur est de Poitiers, la maison d’édition, Geste Editions, de La Crèche dans les Deux-Sèvres. C’est aussi un premier roman, un polar mêlant sport, politique et social plutôt réussi.

 

Traques fatales

Laisser un commentaire